Je n’aime pas être enceinte et C’EST CORRECT!

Par défaut

photo 1er billet Annie

Je n’aime pas être enceinte…
Oups je l’ai dit!
Et oui je l’ai déclaré, je n’aime pas être enceinte!
Je sens que les pierres ne tarderont pas à me tomber dessus! C’est tout de même triste de constater que notre monde nous pousse à devoir aimer être enceinte. Les publicités qui nous montrent combien une femme doit être heureuse de porter son enfant, que n’importe quel vêtement de maternité pourrait très bien nous faire, que prendre 10lbs en 9 mois c’est la limites, au-delà de ça t’es vraiment dans le trouble… Et que celles qui déclarent qu’elles ne sont ni heureuses, ni bien dans leur corps, se font juger très sévèrement!

Et bien il y a beaucoup plus de femmes qui n’aiment pas être enceinte qu’on pourrait le croire!
Et surtout il ne faut pas insinuer que « je n’aime pas être enceinte » veut dire que je n’aime pas porter un enfant ou je n’aime pas cet enfant…il y a une grosse différence ici!

La grossesse porte son lot de défis et de bonheurs. Là-dessus on peut s’entendre!
Découvrir qu’on est enceinte après avoir vomi le chou-fleur qu’on vient d’engloutir en entier sur le bord du comptoir à 9h le matin est loin d’être enchantant!
Mais découvrir qu’on est enceinte après plusieurs tentatives, alors qu’on y croyait plus et qu’on allait tout abandonner…on peut facilement reconnaître que ça chavire le coeur de bonheur!

Mais même ces femmes qui ont tant demandé à porter un enfant peuvent en venir à détester être enceinte! ET C’EST CORRECT!
Porter un enfant c’est donner son corps à un adorable petit parasite qui prend toutes nos vitamines, notre énergie; une bonne partie de notre sang et de notre nourriture. C’est d’accepter que son corps changera pour toujours et qu’il portera les marques de la vie. C’est devoir s’arrêter et s’écouter lorsque notre corps nous dit « Woo la mère! Tu n’es plus seule là-dedans, tu dois te ménager un peu! » C’est vivre avec des inconforts constants, des malaises, des inquiétudes, des peurs, des nuits de plus en plus courtes parce qu’on a mal au corps, des hormones incontrôlable…!

Justement, en parlant des hormones, je crois que c’est important de faire un petit arrêt là-dessus… Vous savez, les hormones de grossesse, on parle ici d’ocytocine, de prolactine, de progestérone, d’oestrogène…ces charmantes petites créatures qui se multiplient encore plus rapidement qu’une colonie de souris dans un sous-sol de pizzeria douteux! C’est hormones qui nous font vivre des montagnes russes d’émotions qu’on ne comprend pas la majorité du temps! Qui sont là, jour, soir, nuit, journée fériée et même quand on dort à poing fermé!
Celles-là qui te font pleurer devant une annonce de Nautilus au cinéma parce que t’es dont heureuse de voir ce beau monde-là se remettre en forme et être fiers de leurs accomplissements! Tu sais c’est hormones-là qui préparent ton corps, qui font bouger tes organes, qui répondent au moindre petit besoin de ton bébé, qui calibrent merveilleusement bien le tout dans ton corps pour être en mesure de donner la vie, qui font en sorte que tu es une femme incroyable et puissante! Bah parfois ces hormones-là peuvent devenir un fardeau aussi! Le reconnaître et l’assumer C’EST CORRECT!

Bon revenons à nos moutons…la grossesse est un mélange de débalancements, de calibrages douteux, de collocation très proximal, de changements physiques…de tellement plein de choses! Si ce n’est pas les brûlures d’estomac qui te prennent au milieu de la nuit et que tu finis par t’endormir à moitié assise dans ton lit avec un Thums qui te fond à moitié sur le bord de la bouche, c’est le nerf sciatique qui te coince et te fait ressembler au Bossu de Notre Dame lorsque tu veux ramasser la tonne de petits Lego de ton plus jeune par terre!
Mais il y a aussi des beaux côtés à la grossesse, n’allez pas croire que je suis une frustrée de la vie qui est égoïste de son corps et ne veut le partager à personne! Sauf peut-être le père ou le pompier qui vient faire des ateliers de prévention incendie à la garderie du coin!

Porter un enfant reste la chose la plus magnifique et incroyable qu’une femme peut faire! C’est à elle seule que revient ce droit, c’est une superbe exclusivité! Imaginer à quoi il ou elle ressemblera, ressentir les premiers petits coups qui nous disent des « coucou maman! Je suis là! », pouvoir lui parler, jouer avec lui au travers de notre ventre, acheter LE petit pyjama qui nous fait chavirer! Décorer sa chambre, se bercer dans sa chaise berçante en caressant sa doudou promise, se sentir belle et épanouie, se sentir femme et accomplie. Voir le regard doux et attendri de son conjoint sur nous alors qu’on ce sens la plus laide au monde. Donnez la vie! Ce sont des moments incroyablement riches, précieux et qui nous appartiennent qu’à nous, les femmes!

Oui la grossesse se finit en accouchement, qui es un terrain totalement inconnu, même si on l’a visité 1, 3, 5, 12 fois! Aucun accouchement n’est identique, comme la personnalité du petit être qu’on crée en notre sein. C’est vrai que ça fait peur et ça peut même venir gâcher notre grossesse…mais, donner la vie, permettre à son corps de s’ouvrir comme une rose au matin pour offrir un tout nouveau monde à notre enfant, s’abandonner totalement à lui et faire confiance en la vie, c’est d’une beauté inimaginable!

Chaque femme à la faculté et la force de créer, porter et accoucher d’un enfant. Qu’elle soit de la culture, de la religion ou de la couleur qu’elle veut, la femme a ce pouvoir (qui pourrait se catégoriser dans ceux des super-héros en passant) et c’est ce qui fait en sorte qu’une fois notre petit bonheur dans les bras, lorsqu’il nous découvre de ses grands yeux purs, qu’on oublie tout, qu’on se sent puissante et qu’on aimerait tout recommencer!

Une réflexion sur “Je n’aime pas être enceinte et C’EST CORRECT!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s