La fratrie

Par défaut

Je vis avec deux frères. Croyez moi, c’est très dur!

Un frère avec un TDA, l’autre avec de l’hyper-activité. Mais ensemble, nous nous soutenons avec chacun nos forces et faiblesses.

Les moments durs, sont les moments qui nous rapprochent le plus. Car on découvre la personne qui se cache derrière le corps. On se découvre aussi.

Nos petites cordes sensibles et nos points forts. Être sœur est le rôle, le plus dure à jouer. Mais un rôle tellement plaisant.

Plus tard quand on sera tous dispersé dans le monde, on aura toujours, une place où on pourra se retrouver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s